Elevage des 1000 fontaines “Blanc Bleu d’Ardennes”

Elevage des 1000 fontaines “Blanc Bleu d’Ardennes”

Elevage des 1000 fontaines
Arnould Michel et Sébastien
123, rue des aubroyes
5550 Sugny (Vresse sur semois)

061/50.16.81 ou le 0477/13.45.13

Télécharger le dépliant

 

Catégorie :

Description

Origine et historique 

J’exerce ma profession d’agriculteur avec mon père depuis 10 ans à Sugny dans les Ardennes. C’est une ferme familiale que mon père a reprise de ses parents. Nous avons chacun la moitié de l’exploitation. Ma soif d’ambition mais surtout ma passion m’ont incité a vouloir développer quelque chose de nouveau dans mon exploitation. Élever des veaux nés dans les Ardennes pour offrir aux consommateurs un veau blanc, légèrement rosé, tendre, de haute qualité… J’y ai investi beaucoup de temps, d’énergie, de recherche afin de pouvoir trouver le bon compromis pour obtenir un produit de qualité et maintenir la qualité de vie de mes veaux. Il a fallu trouver l’aliment adéquat afin d’obtenir un veau blanc légèrement rosé mais aussi les quantités. L’aménagement des étables a toute son importance; je dois la qualité de l’eau que je distribue aux veaux, faire des tests sanguins réguliers et surveiller de manière accrue leur état général, … J’accorde aussi énormément d’importance à accompagner mon veau du début de son existence jusqu’à la fin dans les meilleures conditions possibles. Je veille au confort de vie quotidien de l’animal afin qu’il soit le mieux possible. Le jour de l’abattage, j’essaye d’être le premier à l’abattoir afin que mon veau subisse le moins de stress possible et ne prenne pas conscience de son devenir. Il m’a fallu plus d’un an pour trouver la façon de procéder afin d’obtenir une viande blanche légèrement rosée de qualité, qui satisfait les bouchers que je fournis. Afin de protéger mon projet, j’ai déposé une marque le 03 Août 2016 veaux ” Blanc Bleu d’Ardennes”; le logo représente deux de mes veaux.

Projet économique

Je fournis actuellement entre un et trois veaux par mois aux différents bouchers avec lesquels je travaille. Je distribue exclusivement mes veaux aux bouchers. Je ne sais pas encore actuellement le chiffre d’affaire que je réalise avec ce nouveau projet étant donné que j’arrive depuis peu à finir mes veaux comme je l’espérais et à satisfaire entièrement les bouchers. Ils sont assez exigeants au niveau de la qualité; j’ai donc, pendant “cette année d’essai”, pu entendre leurs remarques, leurs attentes quant au produit fini. C’est de cette manière que mes recherches ont du êtres réalisées de manière plus pointue afin d’obtenir le produit attendu. C’est grâce à leur patience, leur expérience, leurs conseils et remarques que j’ai pu améliorer mon produit et évoluer. C’est aussi grâce à eux que j’obtiens un produit de qualité supérieure. Je vais pouvoir commencer à calculer le chiffre d’affaire généré à partir de l’année en cours. Je suis le seul actuellement à gérer ce projet mais heureusement, mon petit frère va être occupé dans l’exploitation cette année car les demandes sont croissantes. Un bâtiment agricole va être construit prochainement afin de pouvoir répondre aux demandes.